Le bien-être des patients souffrants de maladies chroniques peut s'améliorer grâce à une approche des soins plus intégrée.

Le patient se situe au centre de cette approche. Dans la mesure de ses moyens, il doit avoir la possibilité de prendre en charge ses soins, tout en étant encadré par un réseau multidisciplinaire. Ce réseau comprend entre autres le médecin généraliste, le pharmacien, les spécialistes et les infirmières, mais également les assistantes sociales, les aides-familiales et l'entourage du patient famille et amis). Les membres de ce réseau travaillent ensemble et avec le patient. Chaque intervenant peut offrir sa propre expertise de manière optimale.

Cette approche intégrée apporte un changement de perspective pour le patient, son entourage, les prestataires de soins et d’aide et la population dans son ensemble. Les autorités fédérales, communautaires, régionales et locales veulent soutenir et accompagner ce processus de changement.

> Le 19 octobre 2015, les ministres de la Santé publique des entités fédérées et de l’autorité fédérale ont approuvé, au sein de la Conférence Interministérielle, un Plan Conjoint en faveur des malades chroniques, intitulé ‘Des soins intégrés pour une meilleure santé’. Vous trouverez plus d'informations concernant le Plan sous "Soins intégrés".

> L’exécution de ce Plan se concrétisera notamment sous la forme de projets-pilotes visant le développement de soins intégrés.

> En janvier 2018 12 projets-pilotes ont démarré la mise en  en œuvre de leurs ambitieux plans d'action. Découvrez les projets-pilotes proches de chez vous. Les douze projets sont répartis en Belgique: six en Flandre, cinq en Wallonie et un à Bruxelles. Ces projets visent à aborder de manière complètement différente la prise en charge des patients chroniques: le patient et son environnement sont centraux et nous regardons l'aide et les soins dans leur ensemble, à travers les différentes lignes de soins et par-delà les silos. Les projets pilotes sont une étape importante pour la Belgique vers des soins intégrés, ils sont le résultat d'une collaboration étroite entre les différents prestataires d’aide et de soins, en co-création avec les différentes autorités.