Bruxelles Pentagone, Saint Gilles, Saint-Josse-Ten-Noode: BOOST – Better Offer and Organization thanks to the Support of a Tripod Model

Bruxelles : les 10 quartiers du Pentagone, Saint-Gilles, Saint-Josse-ten-Noode

Le projet BOOST vise à améliorer la réponse aux besoins des personnes malades chroniques et ce, tout au long de leur parcours ; construit à partir des besoins et de la demande des patients ainsi que de leurs proches, le projet a pour objectif d’apporter les soins, l’aide et le soutien nécessaires dans un contexte de proximité. Concrètement, le projet consiste en la mise en place d’un dispositif organisationnel reposant sur 3 nouvelles fonctions, complémentaires et transversales au niveau de l’organisation des soins et des pathologies.

Contact:

Coordinateur: Mme. Gaétane Thirion

Addresse email: boost@rmlb.be

Le projet a développé un site web spécifique.

Les nouvelles du projets:

Janvier 2017

Résumé du projet :

BOOST, c’est…

… Un territoire couvrant le centre de la capitale, à savoir St-Gilles, St-Josse-ten-Noode et le Pentagone de Bruxelles Ville, et caractérisé par une forte densité de population, une mixité tant au niveau culturel que socioéconomique, une proportion importante de précarité.

… Un public cible estimé à 11% de la population vivant sur le territoire, parmi lequel les personnes présentant les situations de vie les plus complexes, combinant polypathologie, polymédication, réhospitalisations évitables, problématique de santé mentale, isolement, faibles revenus, non accès au système de santé, etc. Un public particulièrement fragile donc, avec des besoins élevés en soins, accompagnement, écoute.

… Une offre importante en termes de soins et de services, mais peu lisible, concurrentielle, cloisonnée.

… Une stratégie forte : 1 vision, 5 objectifs stratégiques, 15 objectifs opérationnels, 25 actions. Elle s’appuie sur la mise en place d’un modèle organisationnel innovant reposant sur l’articulation de 3 fonctions : support, liaison, concertation.

… Des actions élaborées collectivement par les partenaires, qui forment un tout cohérent d'initiatives variées et complémentaires et qui contribuent à développer des soins intégrés. Ces actions ont été pensées pour améliorer l'articulation des interventions tout au long des parcours de soins et en garantir la continuité, pensées à partir des besoins du patient et de ses proches en sortant des logiques institutionnelles, pensées pour garantir à chaque patient un accès aux soins dont il a besoin au moment où il en a besoin, pensées pour lui donner une place à part entière dans la gestion de sa santé.

… Un plan financier qui se base sur les ressources disponibles au sein du consortium et mutualisées par les partenaires. Cette approche permet d’inscrire le projet dans une démarche à caractère volontairement public et motive les acteurs à réaliser des gains d’efficience qu’ils pourront, grâce à un appui externe de consultance, réallouer pour rendre structurelles les 3 fonctions du modèle organisationnel.

… Une stratégie d’évaluation à la fois quantitative et qualitative, globale et spécifique par action, visant à recueillir un ensemble de données permettant de suivre l’avancement du projet et la réalisation du Triple Aim : elle évaluera tant la consommation de soins et l’état de santé de la population, que la qualité des soins perçue par les différents acteurs.

… Une gouvernance transparente, démocratique, participative, basée sur la confiance, telle qu'elle a été initiée durant cette année de conceptualisation. La structure mise en place garantira la réalisation du plan d’action et donnera à l’Assemblée Plénière le pouvoir stratégique. Le management d’intégration accompagnera quant à lui les transformations générées par le projet vers une culture de soins intégrés.

… Une communication qui verra se développer la stratégie mise en place durant la conceptualisation, tant pour la charte graphique, que pour les outils et canaux internes (entre les partenaires et vers les patients) et externes (vers les autorités, la population, d’autres acteurs).

… Enfin, le projet BOOST est soutenu et développé par un consortium rassemblant 47 partenaires, actifs dans les différents secteurs de la santé à Bruxelles et en particulier sur le territoire du projet. Tant la démarche participative instaurée que le futur plan d'action permettent à chaque acteur de trouver une place dans le projet, de se faire entendre et de participer à développer cette vision nouvelle des soins intégrés. Le consortium sera progressivement élargi grâce à une démarche proactive vers de nouveaux partenaires, afin d’étendre les actions et leur impact à un nombre croissant de patients, de proches, de professionnels de la santé.

Gantt chart

Vous pouvez consulter le Gantt avec la planification du projet ici

Région:

Bruxelles : les 10 quartiers du Pentagone, Saint-Gilles, Saint-Josse-ten-Noode