Poperinge, Ypres, Tielt, Diksmuide, Roeselare: Empact!

Flandre Occidentale: Poperinge, Ypres, Tielt, Diksmuide, Roeselare

Le projet pilote englobe 360 000 résidents et six régions de soins de petites villes (« kleinstedelijke zorgregio’s ») : Ypres, Poperinge, Diksmuide, Roeselare, Izegem et Tielt. Nous souhaitons faire évoluer la délimitation géographique en fonction des changements sur le terrain (par ex. futures zones de soins de santé primaires).

 

Contact

Coordinateurs du projet:

- Caroline Gheysen
- Charlotte Libbrecht
- Mieke Vanheule

Email: empactmwvl@gmail.com

Newsletter EMPACT: https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdCN24hDU7ZPG7u-EreW5kfh_DmF6x2jzmAHYZVTaVui57K0A/viewform

 

Résumé du projet

RÉGION DE FLANDRE OCCIDENTALE CENTRALE

Le projet pilote englobe 360 000 résidents et six régions de soins de petites villes (« kleinstedelijke zorgregio’s ») : Ypres, Poperinge, Diksmuide, Roeselare, Izegem et Tielt. Nous souhaitons faire évoluer la délimitation géographique en fonction des changements sur le terrain (par ex. futures zones de soins de santé primaires).

LARGE ADHÉSION

Plus de 300 parties prenantes, parmi lesquelles des acteurs de 1e & de 2e ligne, des partenaires de soins résidentiels et à domicile, des spécialistes médicaux, des médecins généralistes, des pharmaciens, le secteur du handicap, des mutuelles, des administrations locales, des structures de concertation de première ligne, des associations de patients, des instituts de la connaissance, des entreprises, le centre de l'innovation et le consortium PRoF ont façonné ensemble le modèle EMPACT. Lors de la phase de préparation, nous avons adopté une approche majoritairement ascendante ; ainsi, de très nombreux acteurs se sont mobilisés pour travailler au plan. Les citoyens et les patients ont, en outre, activement contribué aux différents groupes de travail, ce qui répond à notre désir de placer le citoyen au cœur du modèle EMPACT. L'un des principes-clés sur lesquels repose ce projet, est l'idée d'un modèle ouvert axé sur l'équivalence des partenaires dans le domaine des soins et des services d'aide. De nouveaux partenaires auront l'occasion d'adhérer au projet pendant toute la durée de celui-ci. 310 signatures ont été apposées sous la déclaration d’engagement d'EMPACT.

 

MODÈLE D'EMPACT

Nous nous sommes inspirés de notre vision et de nos valeurs pour lier des objectifs stratégiques à des objectifs opérationnels. Ces objectifs, associés à une vaste stratification des risques et une cartographie des moyens, servent de base à l'élaboration de lignes d'action, regroupées à leur tour autour de 3 programmes d'action. Ces lignes d'action seront renforcées par des outils et des leviers, et portées par le « Lerend Netwerk » (réseau d'apprentissage). Enfin, l'objectif d'EMPACT est de créer un vaste impact collectif.

 

GROUPE-CIBLE

L'ensemble de la population sera réparti en « personnages » sur la base du nombre d'affections chroniques. On tiendra ensuite compte des facteurs déterminants pour affiner le groupe cible (= axe X). Chaque action est lancée dans une région de soins spécifique (= axe Z).

 

PROGRAMMES D'ACTION (PA) ET LIGNES D'ACTION (LA)

- PA 1 : Coordination des soins et continuité = organisation meilleure et plus efficace de l'offre de soins

- PA 2 : Santé et objectifs personnels = quelles mesures le patient peut-il prendre pour améliorer sa santé

- PA 3 : Environnement de soins optimal = comment pouvons-nous organiser au mieux la situation à domicile et dans le quartier

Des actions spécifiques ont été formulées dans le cadre de certaines lignes d'action. De nouvelles actions pourront être intégrées dans le courant du projet.

RÉSEAU D'APPRENTISSAGE

Au sein du réseau d'apprentissage, nous souhaitons créer une culture particulière afin d'améliorer la communication et le partage des informations et de sensibiliser et former les prestataires de soins. Nous voulons aussi élaborer une plate-forme qui centralise l'ensemble de l'offre de soins. Le réseau d'apprentissage accueille également les instituts du savoir qui souhaitent s'engager dans le domaine des soins.

OUTILS ET LEVIERS

Quatre outils permettront de suivre les lignes d'action :

- « Population management tool » - gestion du groupe cible : afin de cibler nos actions, nous devons répartir la population de Flandre-Occidentale centrale en plusieurs groupes, ce qui permettra d'évaluer le risque de maladies chroniques.

- « Evidence-based impact measurement tool » - gestion des données : au sein d'EMPACT, nous souhaitons mettre en place une plate-forme de données afin de pouvoir mesurer et évaluer nos actions à l'aide d'indicateurs.

- « Portfolio management tool » - gestion du projet : Que dit-on et ressent-on dans notre entourage ? Quelles sont les autres actions qui s'imposent ? À quoi faut-il les associer ? Le nombre d'actions par programme n'est-il pas trop élevé/trop faible ?

- « Governance tool » : pour assurer le bon fonctionnement de tous les programmes d'action, un minimum de gouvernance s'impose pour décider quelles actions peuvent être mises en œuvre à quel moment.

Nous prévoyons aussi deux leviers pour une intégration efficace des actions dans la société :

- Fonds d'investissement : au sein d'EMPACT, un groupe de travail se réunira afin d'évaluer l'opportunité de créer (outre une ASBL) un fonds d'investissement qui permettrait de stimuler l'entrepreneuriat social.

- Banque du temps : de nombreux acteurs des soins préféreront investir du temps plutôt que de l'argent. Il y a lieu de créer une « banque du temps » afin d'y enregistrer cet investissement.

 

IMPACT COLLECTIF

Enfin, l'agrégation de la vision, des actions, des leviers, des outils et du réseau d'apprentissage nous permet de concrétiser l'Impact Collectif. Il s'agit de valeurs cibles que nous souhaitons atteindre à deux niveaux :

Au niveau des programmes d'action :

ð 50 % d'actions avec une composante d'entrepreneuriat social

En partant de notre vision intégrée, de nos points forts et de nos points communs, nous souhaitons nous réunir avec d'autres projets pilotes pour pouvoir partager nos bonnes pratiques et nous renforcer mutuellement dans la phase d'exécution.

EMPACT se distingue des autres projets par son approche ascendante, la large adhésion au projet, les régions d'essai extensibles, l'encouragement de l'entrepreneuriat social, les lignes d'action innovantes, son ambition et sa culture du changement dynamique.

Gantt chart

Vous pouvez consulter le Gantt avec la planification du projet ici

Zone Géographique

Flandre Occidentale: Poperinge, Ypres, Tielt, Diksmuide, Roeselare

Objectifs du projet :

Le but est de mettre sur pied une plateforme d’impact collective au niveau local, où les éléments suivants seront développés :

  • Trajets de soins avec procédures standard
  • Modèles pour soins complexes à domicile
  • Répartition des tâches entre les différents prestataires de soins
  • Nouveaux modèles de financement

Bénéficiaires concernés :

Le projet vise dans un premier temps les malades chroniques, pour ensuite s’étendre à des personnes « en bonne santé », en les informant à titre préventif.

  • Personnes de catégorie 1 = Clients qui vivent de manière autonome à domicile, sans nécessiter de soins
  • Personnes de catégorie 2 = Clients qui vivent de manière autonome à domicile et qui nécessitent peu de soins
  • Personnes de catégorie 3 = Clients qui vivent à domicile et qui nécessitent des soins
  • Personnes de catégorie 4 = Clients fortement dépendants en soins en milieux d’accueil résidentiel

Actions mises en oeuvre :

  • Avril : Élaboration d’un questionnaire interrogeant sur les projets déjà en cours et les idées de projets. Ce questionnaire a été distribué à toutes les personnes présentes au brainstorming et au symposium.
  • 12 avril 2016 : Organisation d’un brainstorming avec les partenaires intéressés.
  • 19 avril 2016 : Symposium « Pilootprojecten Geïntegreerde Zorg voor Chronische Zieken Midden West-Vlaanderen »

Actions transversales :

Étapes de travail

Durant la phase 1, nous mettons en place des équipes de soins intégrés intra- et extra-muros afin d’assurer un suivi de première ligne des patients sortis de l’hôpital. Au départ, nous nous focalisons sur les personnes de catégorie 3 et 4 au sein du projet. Dans ce groupe, nous commençons par les patients dont le GRP (profil gériatrique à risque) présente un score supérieur à 2 ou qui ont plus de trois systèmes atteints (RHM). En phase 2, nous utilisons le screener BELRAI afin de détecter le patient dès la première ligne.

Dès le lancement du projet, un coordinateur a été désigné et un groupe de travail restreint a été mis en place.

Durant la phase de conceptualisation, un comité de pilotage et des groupes de travail sont constitués.

Le comité de pilotage comprend des représentants et suppléants des disciplines participantes. Il se réunira à quatre reprises au cours de la phase de conceptualisation.

Par ailleurs, trois groupes de travail seront créés dans un premier temps : 

  • Groupe de travail 1 : Identification de l’offre de soins et des moyens disponibles dans la région
  • Groupe de travail 2 : Analyse du trajet pour le patient GRP (profil gériatrique à risque) de la deuxième à la première ligne.  Identification des besoins, attentes, inefficacités et opportunités des patients et prestataires de soins.
  • Groupe de travail 3 : Analyse SWOT de la région (forces, faiblesses, opportunités, menaces)

Partenaires

  • Première ligne de soins : médecins généralistes, soins infirmiers à domicile, kinésithérapie, logopédie, psychologues, pharmaciens
  • Deuxième ligne de soins : hôpitaux, soins de santé mentale, centre d’expertise, service d’encadrement à domicile et accompagnement à domicile de patients atteints de démence, service d’aide en habitation protégée
  • Spécialistes médicaux impliqués dans les soins chroniques
  • MR/MRPA et aide familiale
  • Structures de concertation et de coordination et réseaux
  • Associations de patients, d’aides soignants et/ou de membres de la famille
  • Secteur de l’aide sociale
  • Mutualités
  • Secteur non marchand : VIVES
  • Pouvoirs locaux : CPAS
  • Secteur privé